Accueil : Danse de société

logoLa danse de société, encore appelée danse de bal ou danse de couple désigne l’ensemble des danses qui se pratiquent à deux. La danse de société inclut généralement les danses de salon européennes et latines, mais aussi une vague de danses modernes, joyeuses et festives qui se laissent apprécier dans les restaurants, clubs et discothèques en présence d’un DJ (disc-jockey).

Au-delà de la socialisation entre partenaires, la danse de couple invite à l’harmonisation de la gestuelle pour coordonner l’éventuelle entente meneur-suiveur.

Il existe aujourd’hui une grande variété de danses sociales qui nous permettent de revivre une époque particulière, souvent marquées par la jeunesse d’une génération.

Depuis le 19eme siècle, l’Europe se laisse entraîner sur les mélodies classiques du quadrille, de la valse, et de la polka : trois danses de salon structurées et fluides suivant une logique de rotation. Si la valse ne conçoit pas l’idée d’un meneur ou d’un suiveur pour favoriser l’équilibre de la danse à deux, la polka demande un rapprochement plus évident entre les deux partenaires. Cette dernière danse montre ainsi le reflet de la jeunesse de l’époque à la fois prise dans un tourbillon de nouveautés, et quelque peu audacieuse comme l’explique Powers, professeur à l’université de Stanford. Époques rebelles, les années 50 et 60 mettent aussi à l’honneur la fougue d’une génération, dansant sur les rythmes du rock ’n’ roll. Ce style de musique a donné naissance à une multitude de danses à deux basées sur le « swing » telles que : le Boogie-Woogie, le Charleston ou le Lindy Hop.

Les danses sociales n’engagent pas moins la familiarisation aux influences musicales d’origine latino-hispanique comme la salsa cubaine, le zouk brésilien, la bachata ou le tango. Autant de styles qui ont progressivement été intégrés au répertoire des danses de société en Occident. Toutes ces danses très rythmées continuent d’influencer d’autres styles modernes qui enflamment les platines des DJ dans les clubs. Le zouk caribéen, et le dance-hall sont des exemples de danse à deux qui touchent tout particulièrement les jeunes générations actuelles.