Comment inviter quelqu’un à danser ?

How-to-invite-a-girl-to-dance

Faire le premier pas pour inviter quelqu’un à danser, est dans de nombreux cas, une initiative intimidante par peur de recevoir une réponse négative. Il peut néanmoins être utile d’adopter des petites astuces pour se sentir suffisamment en confiance, et continuer de garder le sourire même si cette mission échoue.

Faire sa demande avant le Jour J

Si la personne que vous avez l’intention d’inviter se trouve déjà dans votre cercle d’amis, ne vous infligez pas une pression insurmontable. Choisissez simplement un moment opportun pour faire votre demande en personne (pendant une pause déjeuner, une sortie, etc). Il sera toujours plus évident de discuter avec une personne qui n’est pas occupée, car elle sera plus réceptive et surtout plus détendue.

Dans le cas où vous envisagiez d’inviter quelqu’un qui vous plaît secrètement mais que vous ne connaissez pas ou peu, prenez votre courage à deux mains afin de connaître le moyen de communication le plus approprié pour arriver à surmonter votre timidité. À l’ère numérique dans laquelle nous vivons, ce ne sont pas les possibilités qui manquent. Vous pouvez faire votre demande par téléphone, message SMS, ou utiliser des plateformes de communication comme Facebook, Instagram, Whatsapp, Viber, Skype, etc.

Faire sa demande le Jour J

Votre événement dansant se déroule dans l’immédiat, et vous n’êtes pas venu accompagné(e). Vous prévoyez donc de faire votre demande à une des personnes restées à l’écart de la piste de danse. Dans le but de faciliter votre approche, commencez par introduire la conversation de façon amusante, avec le sourire. Tentez une phrase d’accroche qui rappelle les invitations d’antan comme : « M’accorderiez-vous cette danse ? ». Les petites blagues peuvent vous aider à contrer votre nervosité, et favoriser une réponse positive si la personne semble hésitante. En dernier recours, n’hésitez pas à passer par la tactique des compliments pour détendre l’atmosphère (sans en abuser).

En cas de refus, ne vous frustrez pas pour autant. Vous pourrez toujours danser seul, en attendant que l’ambiance de la fête soit plus détendue. Qui sait, peut-être que les personnes assises finiront par se lever ?