La danse en plein air : qu’est-ce que c’est ?

Nerd-Herd-1024x681La danse en plein air est une activité intéressante à pratiquer pendant les belles saisons de l’année. Elle permet de se dégourdir un peu les jambes à l’extérieur et de prendre du bon temps avec les personnes qui nous entourent.

La danse en plein air se présente sous plusieurs formes. Il peut s’agir d’un rassemblement où des personnes exécutent des mouvements simples et coordonnés pour réaliser un « Flash Mob » (danse groupée et festive qui permet de s’unir pour une cause commune dans la bonne humeur). L’intérêt d’un « Flash Mob » réside dans le fait d’apprendre une chorégraphie à l’avance pour pouvoir l’interpréter en groupe à l’occasion d’un évènement à ciel ouvert. Ce phénomène est par exemple, sujet à l’animation d’un concert.

La danse en plein air peut également prendre vie dans des espaces extérieurs spacieux, accompagné d’un partenaire. Pendant l’été, de nombreux événements organisent des danses à deux dans une ambiance « guinguette » pour pouvoir apprécier la beauté de la musique de salon (valse, foxtrot, lindy hop, salsa, tango, etc). De toute évidence, la guinguette de la Tour Eiffel à Paris reste l’exemple phare de ce type de soirée dansante. Celle-ci réunit tous les amoureux de la danse dans une atmosphère détendue et conviviale lorsque les fins d’après-midi tirent vers leur fin.

En dernier lieu, la danse en plein air peut se référer au concept de la danse de rue. Les jeunes prodiges pratiquant cette forme d’art y ont notamment inventé des pas qui s’harmonisent aux styles de musique urbains tels que le hip-hop. Pour remonter plus loin dans le temps, les mouvements du Lindy Hop trouvent aussi leurs origines dans les rues du Harlem des années 1910-1950.

Les danses de rue peuvent faire l’objet de performances extérieures à titre individuel ou en groupe, voire de compétitions entre deux équipes (« battle » en langue originelle).